Boomerang

Qu'est ce que le boomerang ?

Un boomerang est un objet volant présentant au minimum deux pales, dotées de profils porteurs. La forme originale, qui est aussi la plus connue, comporte deux pales. Lancé à la main de façon à tourner sur lui-même, il vole en décrivant une trajectoire courbe et peut revenir vers son lanceur s'il est bien lancé. L'impulsion initiale et les forces développées par les pales en rotation déterminent les caractéristiques de sa trajectoire.

Fabrication ?

La fabrication industrielle est en bois lamellé ou en matière plastique. Il est possible de réaliser des boomerangs dans de nombreux matériaux : bois, plastiques (polypropylène, ABS...), bakélite, fibre de verre, carbone, etc.

La fabrication d'un boomerang peut se faire à partir d'un plan. Un patron de découpe, une planche de contreplaqué dense, de préférence avec beaucoup de couches (qualité marine, essence acajou ou moabi, ou bien bouleau type aviation), des outils à bois et quelques heures de travail suffisent à obtenir un modèle pour débutant. On peut tailler le profil à la râpe et le finir au papier de verre, en essayant régulièrement son travail jusqu'à satisfaction.

Le club anime certaine journée sur la fabrication de boomerang pour jeune nous vous présentons nos activité sur la Section Jeune

Comment lancer le Boomerang ?

Précaution :
1/ Faire attention aux spectateurs qui doivent rester à distance suffisante ; un boomerang vole vite, il peut surprendre et blesser des personnes ne connaissant pas la trajectoire en courbe d'un boomerang.
2/ S'assurer d'un espace libre suffisamment grand pour ne pas risquer de heurter tout objet ou surface.
3/ Estimer la force du vent : ne pas le lancer si le vent est trop fort.

Gestuelles :
1/ Repérer la direction du vent et se placer face à celui-ci. Le lancer s'effectue sous un angle de 45° par rapport au vent.
2/ Tenir le boomerang de manière que, bras à l'horizontale devant soi, il soit perpendiculaire au sol.
3/ Ramener le bras derrière la tête, puis lancer le boomerang en cherchant à ce qu'il ait une trajectoire parallèle au sol, tout en lui imprimant un mouvement de rotation sur lui-même.
4/ Analyser la trajectoire de retour :
le boomerang revient directement dans les mains : bravo !
Si le boomerang tombe devant le lanceur, le relancer dans une direction qui forme un angle plus fermé avec la direction du vent.
Si le boomerang tombe derrière le lanceur, le relancer dans une direction qui forme un angle plus ouvert avec la direction du vent.


Nous avons dans le club un animateur boomerang, pour Le Contacter.



Pour consulter nos activités boomerang ou autre consulter la partie Calendrier Animation.