club de parapente du Vercors
club de parapente du Vercors
informations pratiques
sites parapente du Vercors Nord
forum et petites annonces
selections de sites
ressources diverses
Accueil > Voler dans le Vercors > Idées de cross > Au départ de Saint Martin en Vercors

Rejoindre le bec de l’Orient depuis le col de Romeyer

Le dernier tronçon avant de sortir du Vercors

Cet article contient quelques recommandations pour le départ vers le bec de l’Orient en partant du col de Romeyer.

Carte IGN TOP25 - Autrans - 3235OT

mis à jour le 26 juillet 2004

Avertissement !

le cross est une activité pleine de charme et d’imprévu mais qui demande un certain nombre de capacités de jugement et de pilotage. Ces fiches cross ne doivent pas être prises comme des modes d’emploi cross mais simplement comme un ensemble de tuyaux et de conseils sous l’entière responsabilité du pilote.

Ce cross n’a pas été pratiqué par le rédacteur, je ne peux que vous avertir de certaines particularités reconnues à pieds sur le terrain, sur carte IGN et aéronautique ou que d’autres pilotes m’ont signalées.

Zones aériennes

A partir du col de Romeyer, ça se complique un peu :
- Si vous suivez toujours la même crête qui passe juste à l’Est du col de Romeyer l’espace aérien classé C démarre au-dessus de votre tête au niveau FL95 (2850 m) ;
- Si vous basculez sur la crête à l’Ouest du col de Romeyer, vous êtes très rapidement dans la TMA de Lyon dès le niveau FL65 (1950 m) ;
- La TMA de Lyon passe au dessus du bec de l’Orient toujours au niveau FL65 (1950m). Tachez de vous retrouver en dessous de ce niveau à partir du Signal de Nave.

Description

A partir du col de Romeyer, les possibilités de vaches se font plus rares. En fait entre le pas de Pertuson (au nord du col de Romeyer) et le pas du Cumacle, il est impossible de se vacher : c’est entièrement boisé et franchement hostile (tout en pente, recoins et rochers). De plus, les chemins sont rares.

Ce no man’s land représente à peu près 3 km du Sud vers le Nord. Je vous laisse faire le calcul du gain nécessaire au-dessus de la crête pour traverser cette zone.

Après le pas du Cumacle, on trouve des zones posables. Attention cependant, certaines de ces zones sont des champs de luzerne et il y a des ânes dans les prés : ils m’ont parus plutôt amical mais leur propriétaire l’est peut-être moins :-) De plus cette zone est une réserve naturelle : n’y atterrir qu’en cas d’urgence...

Si vous venez de Saint-Martin en Vercors et que vous avez rejoint le Bec de l’Orient, vous pouvez faire demi-tour et rejoindre votre point de départ ; vous aurez bouclé un joli parcours de 50 km !

Il vous est possible de rejoindre la Chartreuse en passant par la dent de Moirans, mais c’est une autre histoire...

Chercher sur le site...

plan du site