club de parapente du Vercors
club de parapente du Vercors
informations pratiques
sites parapente du Vercors Nord
forum et petites annonces
selections de sites
ressources diverses
Accueil > Voler dans le Vercors > Idées de cross > Autour de Lans en Vercors

Rejoindre Lans en Vercors depuis Villard de Lans

Une joli ballade sur les crêtes du Vercors

En décollant depuis Villard-de-Lans, cet article vous propose de rejoindre Lans-en-Vercors. Ce cross emprunte une portion des crêtes Est du Vercors : panorama à couper le souffle garanti !

mis à jour le 1er septembre 2004

Avertissement !

le cross est une activité pleine de charme et d’imprévu mais qui demande un certain nombre de capacités de jugement et de pilotage. Ces fiches cross ne doivent pas être prises comme des modes d’emploi cross mais simplement comme un ensemble de tuyaux et de conseils sous l’entière responsabilité du pilote.

Sachez renoncer ! Prévoyez un atterrissage de secours assez tôt !

Zones aériennes

L’ensemble du trajet décrit ci-dessous est surmonté par un espace aérien de classe C au niveau FL115. Ne pas dépasser l’altitude de 3800 m.

Description

Le décollage peut se faire depuis le décollage du 1700 m ou du 1900 m à Villard-de-Lans. Que l’on parte du décollage officiel (altitude 1700 m) ou du décollage en haut de la station (altitude 1900 m), il faut accrocher le thermique qui se décale sur la station et accepter de dériver avec lui.

En général, ce thermique se déclenche au niveau de l’escarpement rocheux à droite du décollage officiel (à 1700 m) et survole l’arrivée du télécabine. Vous avez deux possibilités :
- dès 2000 m, vous pouvez attaquer la transition vers les arrêtes du Gerbier ;
- dès 2200 m, vous pouvez tenter de joindre le Cornafion en direct sans passer par les arrêtes du Gerbier (mais en vous privant d’un beau spectacle sur la vallée de Grenoble :-)).

Dans tous les cas, le passage du Cornafion peut se faire par-dessus ou en le contournant par l’Ouest. Certains esprits aventureux tentent le passage par l’Est mais le retour sur le plateau n’est pas garanti et le passage par le col de l’Arc est très sportif.

Ne pas insister si vous êtes un peu juste pour passer par-dessus le Cornafion ; la combe au Sud (combe de Pissevache) est sous le vent de la brise et génère des thermiques violents (sous le vent).

Une fois le Cornafion passé, continuer à suivre la crête des Crocs pour atterrir aux Blancs ou à l’Aigle.

Pas encore satisfait ? Pourquoi ne pas repartir sur Villard-de-Lans : consulter la fiche cross lans-villard...

Chercher sur le site...

plan du site